CE QU'ON EN DIT...

TÉMOIGNAGES

«La création d’une œuvre de théâtre musical est un énorme défi que toute l’équipe de La Corriveau – La soif des corbeaux a su relever avec panache et talent. En résulte un spectacle intelligent et sensible. C’est rare! Bravo!» -René Richard Cyr

 

«La beauté des costumes et la mise en scène, les gestes… Il y a quelque chose avec tous ces corps qui bougent, ces bras et ces mains qui moi me séduisent totalement. Il y a très longtemps qu’on n’a pas vu un spectacle qui nous interpelle avec notre grande et belle histoire et il y a un fil conducteur de l’émotion d’une qualité absolue ! C’est vraiment de la haute voltige! Un spectacle qui doit faire le tour du monde!» -Jean-Claude Poitras

 

«Complètement différent ! Original ! La Corriveau elle est jeune, elle est belle, elle est bonne et son interprétation est pleine de sentiments, de vigueur, pleine de force, de vérité.»  -Francine Grimaldi

 

«Y’a tu quelque chose de plus extraordinaire que de se faire raconter une histoire véridique avec des chansons originales, une mise en scène géniale, des costumes hallucinants, des actrices et des acteurs merveilleux d’un talent fou? Et bien oui! C’est d’apprendre que cette histoire vraie qu’on croit connaître, celle de La Corriveau (la méchante folle, la psychopathe qui a tué son mari) et bien…qu’au fond on en connaît que les ragots et les «ouï-dire»! Quand je suis sortie de la salle, j’étais renversée, éblouie par les performances de ces interprètes, par le génie du spectacle et surtout j’étais bouleversée par le destin tragique de cette femme…. Marie-Josephte! La femme derrière La Corriveau. J’ai vécu un moment de notre histoire et j’en suis privilégiée!» -Sonia Vachon 

EXTRAITS CRITIQUES

«Au rythme de chansons enlevantes, originales et qu’on a pourtant l’impression de connaître par cœur, La Corriveau - la soif des corbeaux, nous fait rire, pleurer et nous indigner.» -Geneviève Quessy, Journal de Montréal

 

«… une création à la musicalité porteuse (...) portée par une distribution de qualité..» -Marie Labrecque, Le Devoir

 

 «Chef d’œuvre!» -Yanik Comeau, Théâtralités

 

 «...de très belles musiques originales composées par Audrey Theriault qui enlacent l'histoire à la perfection...les dialogues et les paroles sont habillement construits et donnent lieu à des moments de grandes émotions...» -Patrice Bonneau, Revue Jeu
 

DANS LES MÉDIAS...

RELATIONS DE PRESSE

ROSEMONDE.png

VIDÉOS PROMOS